Transition énergetique

Augmentation des prix de l’énergie

Le SDEV souhaite accompagner ses adhérents dans la réduction des consommations énergétiques.

Publié le

Dans un contexte international et national tendu, de par la situation sanitaire d’une part, et les crises géopolitiques d’autre part, ce début d’année 2022 risque d’être marqué par une très forte hausse des prix de l’énergie. Personne ne semble être épargné par ces augmentations, c’est pourquoi le SDEV accompagne les communes Vosgiennes dans la transition énergétique, source non négligeable d’économies.

Si les chiffres aujourd’hui ne sont que des prévisions (jusqu’à 40% de hausse pour l’électricité et + de 200% pour le gaz au premier trimestre), l’augmentation semble inévitable et plus que significative.

Afin de limiter au maximum l’explosion des factures d’énergies, des actions sont possibles, qu’elles soient à court, moyen ou long termes.

Pour des effets immédiats, la solution la moins coûteuse est celle de fermeture ou suspension temporaire de certains équipements, comme la salle des fêtes, les complexes sportifs, les locaux peu utilisés etc. Toutefois, nous sommes conscients que la vie associative et sportive d’une collectivité est très importante. Nous nous en sommes bien rendus compte lors des arrêts complets au pic de cette crise sanitaire…

Il existe alors d’autres moyens à court terme afin de réduire ses consommations :

  • Faire des extinctions de l’éclairage public la nuit,
  • Travailler sur l’optimisation du chauffage en fonction des plannings d’occupation,
  • Mutualiser des espaces etc…

Le SDEV a développé son service Transition Energétique et propose maintenant un service de Conseil en Energie Partagé (CEP) ayant pour but, dans un premier temps, d’apporter des conseils comme ceux mentionnés ci-dessus mais également d’analyser le patrimoine communal et de lancer des actions à plus long terme.

Sur du moyen et long terme, le Conseiller en Energie Partagé peut élaborer un plan d’actions suite à une analyse complète du patrimoine communal et des consommations énergétiques.

L’objectif est de cibler les potentielles sources d’économies énergétiques et de mettre en place des actions hiérarchisées avec des degrés de priorité. Cela peut être par l’amélioration de l’enveloppe d’un bâtiment (isolation, changement de fenêtres), des modes de chauffage (chaudière bois, géothermie etc.).

Plus d’informations sur le service en cliquant ici

Le réseau d’éclairage public peut présenter également un fort potentiel d’économie d’énergie. En plus des actions à court terme présentées ci-dessus, à plus ou moins long terme, il est possible de planifier des changements de lanternes, la pose d’horloges astronomiques entre autres). Le CEP peut vous accompagner dans ce domaine également.

Plus d’informations sur le réseau éclairage public en cliquant ici